Maroc 2015

27 décembre 2015 – 10 janvier 2016. Première rencontre de Khronos avec la piste.

« Prendre-le-temps » est un des mots clés de notre projet, mais en fin d’année 2015 nous avons eu du mal à le respecter !

Nous avions comme objectif de secouer un peu notre ami Khronos pour tester la résistance de l’aménagement… Cela a été l’occasion d’un joli périple, mais dans une période de temps assez restreinte !

Notre parcours apparait ci-dessous en bleu avec les bivouacs marqués d’un rond avec la date.

2016 maroc parcours web

Les principales étapes de ce périple sont décrites et illustrées dans les lignes qui suivent, et un album photos complet est en ligne.

Nous avons finalement réussi à partir le 27 décembre, direction le sud de l’Espagne pour prendre le bateau à ALMERIA. Là, nous avons embarqué le 28 pour traverser sur MELILLA. Khronos est bien arrimé pour la traversée ! 2015 maroc 012 web

Après 2 jours passés sur la côte pour finaliser quelques détails et se régaler d’excellentes sardines, nous voilà partis vers le sud le 30 décembre en fin de journée. Premier bivouac de Khronos en pleine nature au sud d’OUJDA. 2015 maroc 028 web

Le 31 décembre, dernier jour de l’année, sera celui de notre première frayeur. Khronos passe à travers un radier alors que nous cherchons la piste vers le Djebel Meroual. L’érosion ayant creusé par en dessous, le béton peu épais et non armé a cédé sous le poids de Khronos. Plus de peur que de mal grâce à la coordination de K’ro au volant attentive aux instructions de Christian (descendu pour la guider) et de la puissance de Khronos qui est ressorti sans hésitation. 2015 maroc 047 048 web Une fois passés plus question de faire demi tour sous peine de vraiment finir dans l’Oued ! Mais ce n’est pas notre jour de chance, et nous nous retrouverons bloqués un peu plus haut sur une piste trop étroite et mal stabilisée sur laquelle la prudence nous pousse à rebrousser chemin. Après une marche arrière délicate pour faire demi-tour, nous finirons par trouver un passage dans l’oued sans emprunter à nouveau le fragile radier…

Un fois ces obstacles contournés, nous rejoignons la piste qui suit la voie de chemin de fer de l’Oriental à Tiouli et nous nous dirigeons vers la gare d’ARCHA où nous bivouaquerons. 2015 maroc 063 065 web

Le 1er janvier nous commençons l’année dans ce magnifique paysage et rejoignons assez vite la N17 que nous ne quitterons qu’en fin de journée pour aller bivouaquer à côté de la gare de TENDRARA. Nous arrivons de nuit, et le matin le soleil se lève sur un paysage de film… encore un magnifique lieu de bivouac. 2015 maroc 084 085 088 090 web

Le 2 janvier, nous continuons la N17 plein sud jusqu’à BOUARFA où nous bifurquons vers ICHE, à la frontière algérienne. C’est la période de la récolte des figues dans ce très joli petit village au bord d’une palmeraie. 2015 maroc 131 web L’après midi, nous prenons la piste longeant la frontière en direction de FIGUIG. Nous dégonflons rapidement les pneus pour s’adapter à cette première rencontre avec un sol plus meuble. 2015 maroc 141 142 web

La piste est bonne et le paysage magnifique, que du bonheur ! Nous profitons d’une magnifique lumière lors de notre passage dans l’Oued Salé. Et oui, ce n’est pas du givre ou de la neige mais du sel ! 2015 maroc 162 ouedmilalih c web

Et cette fois-ci nous ne bivouaquerons pas à côté d’une gare ! 2015 maroc 166 web

Le 3 janvier, nous rejoignons la N17 à quelques kilomètres de FIGUIG, après être passés à côté du barrage Sfissef et avoir traversé l’Oued Zouzfana. 2015 maroc 170 182 web Nous déjeunons à FIGUIG, et nous engageons sur la « piste interdite » qui longe la frontière algérienne en début d’après midi. Encore un bivouac tranquille au milieu du désert ! 2015 maroc 198 web

Lundi 4 janvier nous regonflons assez rapidement avant de rejoindre la route. 2015 maroc 204 206 web Puis nous passons par la gare de MENGOUB qui se trouve sur le tronçon de la voie de chemin de fer “Méditerranée-Niger” qui ne fut jamais construite, avant de rejoindre BOUANANE où nous déjeunerons. 2015 maroc 209 211 web De là, plutôt que d’aller directement à BOUDNIB par la N10, nous décidons de faire une boucle vers le nord. Nous ne serons pas déçus, la route n’est pas très bonne en particulier au début, mais les paysages sont magnifiques (voir album photos.) Nous bivouaquons à TAZOUGUERTE avant de revenir sur la N10. 2015 maroc 259 262 web

Le 5 janvier sera une journée dédiée en pensée à notre ami Desertman qui nous a fait découvrir les lieux par lesquels nous allons passer. Nous rejoignons AR RACHIDIA par la N10 et continuons vers l’ouest jusqu’à prendre la piste de TARDA au niveau d’une bifurcation digne de « Bagdad Cafe » ! 2015 maroc 265 web

De là, une bonne piste… et un peu de hors piste… en direction du sud nous mènent à la CITE d’ORION puis à l’ESCALIER CELESTE. C’est toujours aussi impressionnant ! 2015 maroc 283 290 web

C’est en quittant ce lieu étonnant que nous avons eu notre seul incident mécanique (axe supérieur de maintien de l’amortisseur avant droit dévissé). 2015 maroc 299 web

Nous rejoignons la route peu avant JORF, et prenons la direction d’ARFOUD puis d’AR RACHIDIA. Après cette belle journée que nous fêtons avec une bonne bière belge offerte par nos amis Gerrit et Frieda, nous dormirons à côté de la source bleue de MESKI, peu avant Ar Rachidia. 2015 maroc 308 310 web

Mercredi 6 janvier nous prenons la N13 en direction de CHEFCHAOUEN, en passant par les gorges du ziz (magnifiques), le Haut Altas, le plateau de l’Arid, le moyen Atlas, la forêt de Cèdres, El Hajeb, Meknes, Moulay Idriss… et plein d’autres lieux magnifiques à voir sur l’album photos.. 2015 maroc 337 324 web Beaucoup de kilomètres parcourus et une arrivée tardive sur un lieu de bivouac qui n’est autre qu’un chemin de terre repéré sur la carte à une trentaine de kilomètres de OUAZZANE. Mais nous sommes contents, demain nous aurons le temps de profiter du RIF.

Le 7 janvier, après un mini détour par CHEFCHAOUEN (magnifique, à ne pas louper !), les choses se compliquent lorsque nous décidons de prendre la N2 vers l’est (Bab Berred) car nous sommes sur la « route du haschisch ». Dommage car nous traversons de jolis villages et paysages du RIF 2015 maroc 354 356 358 359 web L’ambiance redevient plus sereine lorsque nous quittons la N2 avant Bab Bezen en direction de Bni Rzin et JEBHA. La route est en réfection et ressemble plus à une piste, mais les paysages du RIF sont grandioses (à voir sur l’album photos.). 2015 maroc 366 382 web

A partir de JEBHA, nous longeons la côte par une magnifique route (N16) récemment refaite. Finis les petits bivouacs au calme, retour à la civilisation ! Nous passons la nuit sur un parking à Et Tieta de Oued Laou. Mais quand même en bord de mer à proximité des bateaux de pêcheurs ! 2015 maroc 397 398 web

Vendredi 8 janvier il ne nous reste plus qu’une cinquantaine de kilomètres pour rejoindre le Port de TANGER MED où nous embarquerons pour BARCELONE. Là il faut juste s’armer de patience : arrivés un peu en avance vers 15h30, nous passons rapidement les contrôles et notamment les rayons X, et vers 17h30 nous serons parmi les 10 premiers véhicules à se mettre en fille d’attente pour embarquer. Nous embarquerons les derniers vers 1 heure du matin alors que le départ était prévu à 23h ! ZEN !

Traversée (environ 30h) et retour sur Berre sans encombre après un stop technique à Barcelone.